3 questions à ...

Frédéric VANNSON, Petit Forestier



3 questions à ...
En préparant l’interview, deux duos de mots nous viennent pour évoquer Petit Forestier :
  • Familial ET international
  • Innovant ET responsable
 Ces thèmes ont donc naturellement irrigué nos questions.
 

1. Comment conserve-t-on un esprit familial quand on est déjà centenaire et présent à l’international ?

Cet esprit familial est inscrit dans notre ADN et il se transmet naturellement à chaque passage de relais.
Léonard Forestier, Président du directoire depuis 2020, représente la 4e génération de la famille. Il incarne à la fois la continuité avec l’histoire du groupe et la volonté de transformation qui nous anime pour accélérer le développement de l’entreprise.
Pour nos collaborateurs, cet esprit familial est un aspect essentiel qui favorise l’attachement à l’entreprise et qui se traduit par un solide esprit d’équipe.
 
Concernant notre développement à l’international, nous sommes en train de finaliser la consolidation des dernières acquisitions, pour y déployer le modèle Petit Forestier. Notre expertise de Loueur de Froid nous permet d’exporter notre savoir-faire de façon adaptable afin de tenir compte des spécificités de chaque marché. Après une forte croissance internationale en 2018 et 2019, une nécessaire phase de stabilisation a été initiée, elle a été naturellement prolongée par la période pandémique mais n’a jamais remis en question la volonté de poursuivre l’expansion internationale du Groupe.


2. Quelles innovations prônez-vous pour répondre aux enjeux de la transition énergétique ?

Aujourd’hui, les technologies électriques et hydrogène émergent comme étant les solutions d’avenir, mais elles n’ont pas encore atteint leur pleine maturité, et disposent d’une marge importante d’amélioration, notamment en termes d’autonomie.
Nous suivons donc de près les évolutions technologiques et les usages de nos clients et tentons systématiquement de trouver les solutions adaptées.
 
En parallèle, grâce au châssis RigidLink, développé par notre carrossier Lecapitaine, nous contribuons à la réduction du poids des carrosseries frigorifiques de véhicules utilitaires légers, afin de maximiser la charge utile pour nos clients et diminuer leur consommation d’énergie. La limitation de l’empreinte carbone est une préoccupation omniprésente dans les réflexions de développement des nouveaux matériels, que ce soit dans le choix des énergies de propulsion, des composants ou des technologies de production de froid.

3. Comment valorisez-vous ces recherches et ces innovations, en interne d’abord et auprès de votre écosystème ensuite (clients, partenaires) ?

Nous travaillons en partenariat avec nos fournisseurs afin de développer systématiquement les versions frigorifiques de leurs nouveaux châssis.
Nous portons activement ces innovations auprès de nos clients, afin de leur faire bénéficier de ces nouvelles opportunités et leur permettre de se montrer vertueux sur le plan environnemental. Notre rôle de Loueur de Froid prend tout son sens quand nous conseillons et accompagnons nos clients sur ces aspects toujours plus essentiels.
 
Nos collaborateurs sont également formés régulièrement sur les dernières nouveautés, et sont enthousiastes de voir que Petit Forestier joue pleinement son rôle de leader sur le marché.

La question bonus ! Pourquoi vous investir au Conseil d’Administration de LA CHAINE LOGISTIQUE DU FROID ?

Petit Forestier est très investi au sein des organismes professionnels et a à cœur de participer à la transformation du transport sous température dirigée en mettant à disposition son expérience plus que centenaire. Lorsque la question de participer au board de LA CHAINE LOGISTIQUE DU FROID a été posée au Bureau de Transfrigoroute, il m’est apparu naturel de m’engager aux côtés des professionnels du Transport et de la Logistique et de leur proposer de compléter leur très forte expertise métier par notre expertise technique pour porter ensemble la voix de la profession et construire un avenir décarboné.